Aux origines du bien être, l’Inde ancienne et l’Ayurvéda (doc)

0
Rate this post

L’Ayurvéda est une forme de médecine traditionnelle originaire de l’Inde et dont l’histoire se perd dans la nuit des temps. Les textes fondamentaux sont liés au Véda (la connaissance) un impressionnant ensemble de textes révélés appartenant à la période védique et qui auraient plus de 4000 ans.  Selon la doctrine Ayurvédique chaque être humain est un cosmos en miniature, constitué des éléments de la nature.Les 5 éléments (la terre,l’eau,le feu,l’air et l’espace), déterminent la nature d’un Etre et ses  prédispositions à telle ou telle maladie .Ces éléments par leurs interactions dynamiques se manifestent en trois énergies fondamentales appelées Doshas dont l’équilibre assure la santé.

Pour le vaidya (le médecin ayurvédique), la maladie n’existe pas en tant que telle. Elle n’est que l’expression du déséquilibre des trois Doshas qu’il convient d’harmoniser. Charaka, le mythique fondateur de l’Ayurvéda affirmait que  » c’est le patient et non la maladie qui est l’objet du traitement ». Pour son diagnostic, le thérapeute examine la souplesse de la peau, les palpitations du pouls sanguin et interroge le patient sur différents aspects de son existence, comme son alimentation, son travail, sa sexualité etc…

Ceci fait, il établit sa vikriti , l’état de déséquilibre des Doshas. De là, il peut commencer à designer la ou les causes de la maladie et à appliquer le traitement. Ce traitement est en fait multiple car il va bien souvent falloir rééquilibrer les différentes facettes de l’existence du patient. En effet, il est vraisemblable qu’elles aient été affectées par le déséquilibre des Doshas.

Le plus souvent le patient va devoir commencer son chemin vers la santé par une détoxification générale ( Panchakarma) intensive et généralement pratiquée dans des centres spéciaux. Ce panchakarma inclut des lavements, des massages et l’application d’huiles bienfaisantes sur diverses parties du corps. Ceux qui n’ont jamais effectué de panchakarma ne peuvent imaginer son impact sur le bien être physique et  mental.
Par la suite le thérapeute prescrit des plantes médicinales, une diète stricte et individualisée et toute une série de conseils de vie qui peuvent surprendre l’occidental habitué à ses pilules.

Nous reviendrons très bientôt sur la question de l’ayurvéda dans d’autres articles mais d’ici là nous vous invitons à visionner un reportage diffusé sur Arte en 2007 et qui nous entraîne dans le monde fascinant de l’Inde ancienne et de sa médecine.  Enjoy !

Pour aller plus loin, lire l’ouvrage de Deepak Chopra sur la médecine Indienne.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici