Les super pouvoirs de l’urine. (Documentaire)

0
Rate this post

Matière première, engrais industriel, outil de diagnostic pour les scientifiques, médicament, ressource énergétique… : aujourd’hui, l’urine, fluide universel injustement méprisé, se prête aux usages les plus nobles. En témoignent les expériences surprenantes menées par les scientifiques aux États-Unis, en Chine, aux Pays-Bas, au Danemark, en Angleterre ou en France… Ce voyage au pays de l’or liquide nous rappelle aussi que nous avons passé les premiers mois de notre vie dans l’urine ! Car le fœtus se soulage chaque jour d’un volume d’environ deux verres d’eau. Au cours d’une vie, chacun de nous produit 38 000 litres d’urine, soit l’équivalent d’un gros camion-citerne. Pourtant, malgré ce volume impressionnant et son succès croissant, ce liquide reste un sujet tabou ! Grâce à des caméras thermiques, microscopiques et ultra-rapides, une plongée captivante dans un fluide doté de multiples vertus, signée Thierry Berrod (La fabuleuse histoire des excréments, diffusée par ARTE en 2008).

Rappelons que la thérapie par l’urine fait partie de « l’arsenal » thérapeutique de la médecine ayurvédique et tibétaine. Certes bien peu de yogis occidentaux en feront la publicité autour d’eux par peur du ridicule, pourtant, on ne peut pas rejeter les vertus de l’urine sur la santé d’un simple revers de main pour la simple raison que cela nous parait peu ragoutant.

Un des textes fondamentales du Yoga: le Hatha Yoga Pradipika y fait référence sous le nom de Amaroli. Le Damar Tantra, un autre texte qui aurait plusieurs milliers enseigne aussi la thérapie par l’urine appelée ici Shivambu Kalpa. Comme un grand nombre de textes tantriques, nous assistons à un dialogue entre Shiva et sa compagne Parvati. Petit extrait tiré du Damar Tantra:

O Parvati !  Ceux qui recourent à cette pratique en récoltent les fruits et les bénéfices de la méditation. Dans ce but, certains gestes ont été recommandés de même que certains types d’ustensiles. Shivambu doit être bu dans un récipient d’or, d’argent, de cuivre, de laiton, d’étain, de verre, de terre, de bambou, d’os, de cuir ou dans un bol façonné avec des feuilles du bananier plantain.
L’urine devrait être recueillie dans l’un des ustensiles cités et elle devrait être bue. Cependant, un bol en terre est le meilleur récipient. »
Verset 7
Le début et la fin de l’émission d’urine sont abandonnés et le flot médian est recueilli. Telle est la meilleure méthode.
Verset 12
Si elle est suivie pendant trois mois, toutes les sortes de maladies seront éloignées et tous les ennuis se dissiperont. Si l’adepte suit cette méthode pendant cinq mois, il jouira d’une pleine santé et bénéficiera d’une intuition divine.
Verset 63,64
O déesse, Shivambu doit être bu avec la poudre du gingembre séché, le sucre, le miel, le ghee et le jus des feuilles de nirgundi. En un mois, le corps acquiert force et santé et en un an, l’adepte bénéficie des fruits de sa pratique et de sa méditation.
Verset 90
O Déesse ! Maintenant je vais narrer le principe du comportement saisonnier visant à éviter les maux et les maladies
Verset 107
Ô ma bien aimée Parvati ! je t’ai narré ici les détails de Shivambu Kalpa. Telle est la pratique. Tout doit être fait pour les tenir secrets. Ne les confie à personne.

Qu’en pensez vous ? Avez vous déjà essayé la thérapie par l’urine ? Seriez vous prêt à le faire ? Dites en nous plus dans les commentaires.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici